Le Morbihan, entre terre et mer

Que vous soyez terrien ou marin, le Morbihan, situé au sud de la Bretagne vous offrira des landes verdoyantes et des côtes déchiquetées, des ports au charme suranné et des petits villages typiquement bretons, de grosses tempêtes et de belles journées ensoleillées. Terre de contrastes, ce département au Sud de la Bretagne est un lieu qui ne vous laissera pas indifférent.

Morbihan côté terre et côté mer.

Le Morbihan avec ses 900 kilomètres de côtes, possède une ouverture maritime très importante. 170 plages et 70 ports témoignent de l’omniprésence de la mer. Mais la terre n’a pas dit son dernier mot puisqu’elle parsème l’océan, d’îles, notamment dans le Golfe du Morbihan où, selon la légende, il y aurait autant d’îles que de jours dans l’année. Belle Ile en Mer, Groix, Houat ou Hoëdic vous accueilleront et vous feront découvrir le plaisir de vivre au rythme de leurs habitants.

Morbihan côté Histoire et croyances.

Un patrimoine mégalithique important, avec pas moins de 550 sites, témoigne d’un riche passé historique. Férus ou non d’Histoire, vous ne pourrez ignorer l’attrait et les mystères qui entourent ces menhirs, dolmens, cairns et tumulus. Les alignements de Carnac sont un des endroits les plus visités et méritent une attention particulière.

Golfe du Morbihan
Golfe du Morbihan

Un autre endroit où votre imagination sera mise à l’épreuve est la Forêt de Brocéliande. Inutile de vous rappeler ici l’histoire de ce lieu, nous l’avons tous en tête.

Ce lieu mystérieux sera une agréable balade pour ceux qui veulent allier le plaisir de la promenade et la recherche de sensations fortes, le temps d’une semaine dans un camping en Bretagne.

Gastronomie terrienne et marine et bien sûr, fêtes et musiques.

De par son emplacement, le Morbihan peut vous faire découvrir une cuisine riche et raffinée.

Sa façade maritime permet d’avoir dans votre assiette, les poissons, coquillages et crustacés pêchés au large. Impossible de trouver plus frais. Pour le côté terre, vous ne pouvez pas quitter ce département sans avoir goûter l’andouille de Guémené, véritable institution !

Enfin pour les plus gourmands, parlons crêpes. Sucrées ou salées, farine de froment ou de blé noir -sarrasin, qui n’est pas une céréale, contrairement à ce que l’on croit toujours- , la Bretagne est célèbre pour ces délicieuses crêpes. Il est évident qu’après une grande promenade, déguster une crêpe et une bolée de cidre dans un petit bar de port est un luxe suprême.

La Bretagne, et le Morbihan notamment, sont réputés pour leurs Fest Noz. Chaque village organise le sien. Entre connotation religieuse et folklore, les coutumes bretonnes suscitent un engouement de plus en plus important. Il suffit de voir les milliers de personnes qui se déplacent lors de manifestations de ce genre. Le Festival Interceltique de Lorient est bien sûr le festival à ne pas manquer. Les bagads viennent du monde entier pour défiler dans la capitale de la musique celte.

Vous êtes prêts ? Pas tout à fait ? le site de http://morbihan.com saura finir de vous convaincre.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*