7 Conseils de sécurité pour camper en Bretagne

Sans aucun doute, le camping peut être une expérience très amusante. Mais, si vous ne faites pas attention à la sécurité, votre sortie amusante peut vite se transformer en voyage au camping de l’Enfer, même si vous êtes installé dans l’un des très beaux paysages de Bretagne. Quels sont les conseils de sécurité les plus importants devriez-vous connaître ?

1. Faites des recherches avant de partir

Assurez-vous que le terrain de camping que vous avez choisi est complétement sécurisé. Assurez-vous qu’il n’ y a pas de risque d’incendie ou d’inondation. Regardez la météo avant de partir. Existe-t’il également des alertes sanitaires dans la région, telles que la présence de bactéries dangereuses dans l’eau ou l’apparition de rongeurs ou autres animaux porteurs de virus ?

2. Préparez la trousse d’urgence.

Préparez-vous aux coupures, piqûres d’abeilles ou moustiques et réactions allergiques. Apportez des antihistaminiques, antiseptiques, insecticides et insectifuges, analgésiques, bandages, écran solaire.

La trousse d’urgence doit également comprendre les articles suivants : sifflet, lampe de poche, boussole, petit couteau suisse, lames de rasoir, pincettes, loupe, sachets d’eau stérilisée pour le nettoyage des plaies, couverture d’urgence, thermomètre, bloc réfrigérant et miroir. Un miroir peut être utile lors de la signalisation pour demander de l’aide. Certaines personnes utilisent aussi un CD. Si vous en avez les moyens, une paire de lunettes de vision nocturne peut aussi vous aider en cas d’urgence.

3. Arrivez tôt au campement

En arrivant tôt, avec une lumière du jour suffisante, vous pouvez examiner l’ensemble du terrain et vous installer pendant qu’il fait encore jour. Soyez à l’affût d’objets pointus, de verre brisé, de fourmilières, de branches cassées, de plantes vénéneuses, de terrain dangereux et de nid d’abeilles. Vous vous éviterez ainsi pas mal de désagrément.

4. Montez votre tente sur un endroit sûr.

Assurez-vous que votre tente ne peut pas prendre feu et gardez-la à une distance sécuritaire du feu de camp. Essayez d’installer votre tente sur un terrain surélevé afin qu’elle ne soit pas inondée en cas de pluie. Afin de garder les insectes à l’extérieur, assurez-vous de fermer votre tente immédiatement à l’entrée et à la sortie et pensez à la moustiquaire.

5. Passez en revue les questions de sécurité avec les membres de votre famille.

Assurez-vous que tous les membres de la famille, aussi bien les petits que les grands de 25 à 65 ans, sont au courant des plantes vénéneuses dans la région bretonne. Veillez à ce que les enfants comprennent qu’ils ne doivent jamais boire dans un ruisseau ou une rivière, quelle que soit sa propreté, sauf s’ils possèdent de quoi la filtrer. Enfin, donnez un sifflet à chaque membre de votre famille pour une utilisation d’urgence.

6. Restez proche mais à l’abri du feu.

Assurez-vous qu’il n’ y a pas de restrictions d’incendie en vigueur ou de condition spéciale (zone Natura 2000 en Bretagne) avant de faire un feu, et n’en faites pas si le vent est fort. Lorsque vous faites un feu, surveillez-le et assurez-vous qu’il n’ y a pas d’objets inflammables tout près. N’utilisez pas d’appareils de chauffage ou de bougies à l’intérieur de la tente.

Ne laissez jamais votre feu de camp sans surveillance, et gardez la zone à l’écart des feuilles et des brindilles. Avant d’aller au lit, assurez-vous que le feu de camp est bien éteint en le noyant avec de l’eau.

7. Pensez à la présence d’animaux sauvages.

Ne sous estimez pas les animaux sauvages. Ils ont un odorat très développé. Veillez à ce que votre campement soit propre et exempt de nourriture ou d’ordures susceptibles de les attirer. Il est préférable d’entreposer tous les aliments, les déchets et les articles très odorants (comme le savon ou le dentifrice) dans des contenants hermétiques ou dans votre véhicule. Gardez votre sac de couchage et votre tente complètement exempts de nourriture et d’odeurs de nourriture, et installez votre espace cuisine et salle à manger à plusieurs mètres de votre tente. Ne vous endormez pas avec les mêmes vêtements que ceux dans lesquels vous avez cuisiné, car même les odeurs de cuisson peuvent attirer les animaux sauvages.

Ceci dit, nous parlons ici de camping en Bretagne, il y a donc très peu de chance que vous rencontriez des ours ou des loups. Par contre, blaireaux, sangliers ou renards pourraient déchirer vos poubelles et faire quelques dégâts.

Un 8ème conseil qui peut avoir son importance, si tous ces points vous effraient un peu, le mieux pour vous est de louer un emplacement dans un camping familial municipal, aussi bien dans un établissement 5 étoiles qu’un camping pas cher Bretagne. De cette façon, vous n’aurez pas de mauvaises surprises du point de vue de la sécurité ! Bien qu’il puisse sembler que l’attention portée à la sécurité enlève le plaisir du camping, en réalité, cela aide à s’assurer que vos vacances de camping sont un moment amusant pour toute la famille. Et s’amuser n’est-il pas le but du camping ? l

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*